Membres

Vos impressions ici :



Écrivez vos impressions sur ce blog et son auteur (et non des demandes de renseignements)

http://www.livre-dor.net/livre.php?livredor=130290.

mardi 23 décembre 2014

Bienfaits et vertus de la Mélisse (melissa officinalis) chez les animaux

Les vertus médicinales de cette plante sont connues depuis plus de 2000 ans : Diosicorde , Avicenne, Hidegarde de Bingen, Paraclèse...la recommandaient dans leurs traités médicaux pour ses propriétés médicinales.
Richelieu, Louis XIV et la Cour du roi l'utilisaient pour soigner les migraines et les malaises nerveux... en buvant l'eau des Carmes, breuvage mis au point par des religieux et qui est encore commercialisé.
De plus, elle entre dans la composition d'une liqueur: La Bénédictine.

C'est une plante vivace, très rustique qui pousse facilement dans les jardins. L'odeur de ses feuilles est âcre et rappelle la citronnelle.


La feuille de Mélisse peut être utilisée :

  • fraîche sous forme de tisanes : environ de 1 à 5 grammes pour une tasse.
  • sous de gélules de poudre cryobroyée.
  • sous forme de liquide : Extraits de Plantes fraîches Standardisés ou EPS.

1)-Indications humaines :

Elles sont nombreuses et variées :

-troubles mineurs de l'humeur ( anxiété,hystérie, mélancolie) troubles du sommeil du sommeil. Elle peut être associée à la Valériane.
-troubles digestifs notamment tels brûlures de l'estomac-acidité, ballonnements,lenteur de la digestion,éructations,flatulence.., coliques de l'enfant ( en association avec la Camomille allemande et le Fenouil).
Dans les inflammations de l'intestin, elle peut être associée au Curcuma.
-hypertension, palpitations cardiaques avec l'Aubépine
règles douloureuses : en association avec Maca.
-catarrhe bronchique chronique avec le Plantain.
Bourdonnements d'oreille : en association avec Ginkgo bilboa
-herpès (labial), zona avec la Pensée sauvage.


Dans les troubles digestifs il est conseillé de prendre cette plante après chaque repas ( par ex. une cuillère à café d'EPS, 2 fois/jour).
Dans les troubles du sommeil,la prendre plutôt le soir au coucher.

La Mélisse n'a pas d'effets secondaires. Son emploi reste très sécuritaire.
Il n'a pas d'accoutumance à cette plante. Cependant, il est préférable d'en consommer durant 3 semaines avec un arrêt d'une semaine et renouveler le traitement.

2)- Indications vétérinaires :

+ les carnivores :


Mon confrère Pierre May qualifie la Mélisse comme étant le « Spasfon des plantes » , ce qui peut résumer ses propriétés contre les spasmes de toute nature de l'organisme qu'ils soient digestif, respiratoire et urinaire....

Elle permet de traiter les gastrites, les cholécystites vésiculaires, la Maladie Inflammatoire Chronique de l'Intestin ou MICI ou autres colopathies.
Elle peut être associée au Curcuma et la Réglisse pour leurs propriétés anti inflammatoires, notamment dans le traitement des ulcères de l'estomac.
Elle sera associée à l'Artichaut en cas de troubles du transit : alternance de constipation et diarrhée.


b)-Sédative du système nerveux :

Cette propriété peut être mise à profit aussi bien chez le jeune animal que l'animal âgé.
Cela va permettre de soigner aussi bien l'anxiété de séparation et les troubles d'apprentissage du jeune chien que les troubles cognitifs du vieux chien. Elle sera prescrite en complément de Passiflore (anxiolytique, sédatif...) du Ginkgo ( dépression, perte de repère...).

Ma consœur Céline Moussour conseille de donner de la Mélisse dans les diarrhées dues à des stress, notamment chez le chat ainsi que les diarrhées chroniques des carnivores.

Présentations :

-En tisanes :
  • «Dans 50 ml d'eau bouillante, faire infuser 2 cuillères à soupe de feuilles de mélisse séchées, pendant 10 minutes à couvert. Laisser refroidir et filtrer. La tisane se conserve sous couvert du froid une journée. Pour un chat donner 1 à 2 ml, une à trois pare jour. Pour un chien, donner 1 à 5 ml une à trois par jour » ( Dr Céline Moussour).

-En gélules :
Les Arko- gélules, dosées à 275 mg peuvent être prescrites pour les chiens de plus de 30 kg.

-En Extraits de Plantes fraiches Standardisés (EPS) :
La posologie est d'un ml pour 5 kg avec un un maximum de 5 ml pour les gros chiens. Toutefois, cette posologie peut être augmentée sans problème. Aucune contre indication n'est connue à ce jour, sauf avec l'emploi simultané de barbituriques où il peut y avoir un phénomène de potentialisation.

+ Autres espèces :


-CHEVAL : mon confrère le Dr Gilles Danière conseille la Mélisse en EPS dans les troubles digestifs du cheval( 1 à 2 cuillères à café par jour).
-LAPINS ET FURETS :Ma consoeur le Dr Véronique Mentré la conseille dans les problèmes de transit du lapin (Cunipic intestinal ND) et dans les gastriques de stress du furet : 0,3 ml à 1 ml de la tisane, une à trois fois par jour selon le poids.

Conclusion :

La Mélisse présente de nombreuses indications thérapeutiques. Elle doit figurer en bonne place dans l'armoire à pharmacie du phytothérapeute aussi bien pour un usage humain que vétérinaire.
Elle existe aussi en huile essentielle : elle aurait des propriétés calmantes et assainissantes de l’atmosphère. Son emploi est cependant plus limité à cause de quelques contre indications à bien connaitre comme pour tout usage des huiles essentielles.







1 commentaire:

Arnaud Veto a dit…

Rappel :

Pour toute demande de renseignements, veuillez les faire dans les commentaires du démarrage du blog.
Aucune réponse ne sera donnée ici. Merci.